« William et les enfants », Le Figaro, le 26 février 1996

Ils s’intéressent à l’actualité, ont des idées sur presque tous les sujets, ne croient pas à l’importe quoi, mais ont un seuil de tolérance toujours au bau fixe.