« Télématin, ça fait un baille », Libération, le 28 janvier 2006

Je me lève. Et je te bouscule. Tu n’te réveilles pas, comme d’habitude. Soudain, j’allume la télé, c’est Télématin comme d’habituuude.